AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Baby that's just me ♫ Sinead

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité




MessageSujet: Baby that's just me ♫ Sinead   Jeu 12 Mai - 12:54




« Charlotte Sinead O'Callaghan »





JE SUIS EXCEPTIONNEL(LE)
CHARLOTTE SINEAD O'CALLAGHAN •• DIANNA AGRON

Sinead est un héritage multiculturel vivant. Née à New York il y a plus de 23 ans, elle est la fille de deux sorciers issus de prestigieuses familles de sorciers britannique et française. Des sangs purs, bien entendu. Le contraire était inenvisageable. Elle vit à New York lorsqu'elle n'est pas à l'école, dans un joli loft de l'Upper East Side.


5E ANNEE •• BETA THETA LAMBDA

Cela fait déjà 5 ans qu'elle a intégré Mediam Noctem et elle s'y sent parfaitement comme chez elle. De plus, elle a acquis une certaine notoriété auprès de tous puisqu'elle est la présidente de sa fraternité: les Bêta Thêta Lambda. Son autorité est sans réplique, toute manière personne n'aurait la présence d'esprit de la contredire. Elle est littéralement portée aux nues et ça lui plait bien.



21,5 CM BOIS DE HOUX POIL DE
LICORNE •• CHAT

Bois de houx, poil de licorne, 21,5 cm. Legère et souple, elle est très facile en main et pratique pour jeter rapidement des sorts. Elle a un chat à l'étrange pelage auburn qu'elle a baptisé Mocah lorsqu'elle était enfant.


CLOWN •• LYNX

L'épouvantard de Sinead est un clown. Ca peut sembler stupide, dérisoire mais elle en a une peur panique depuis l'enfance. Elle ne se souvient pas vraiment pourquoi et ses parents font semblant de rien mais elle sait qu'on lui cache quelque chose.
Son patronus est un lynx, en hommage à son animagus.



LE MAGE NOIR •• SON INFLUENCE

Loin d'être profondément bonne ou profondément mauvaise, Sinead est fascinée par les personnages importants, influents et charismatiques. Alors, même si elle n'adhère pas non plus à 100% de ses actes, elle est proprement fascinée par l'attitude de ce grand sorcier.






UN FORT CARACTÈRE
Le mot le plus représentatif du caractère de Sinead ? Insondable, insaisissable. Cette fille est comme un caméléon, elle s'ada pte aux environnements et aux personnes de façon imperceptible. La plupart du temps, elle est gaie et souriante avec tout le mode, et tout le monde l'aime pour ça. Volontaire et responsable, elle a une attitude de meneuse née. Elle dirige son beau monde. Elle a l'air bien sous tout rapport présenté comme cela et c'est ce qui la rend aussi populaire auprès de ses camarades. Mais très rares sont les privilégiés à connaître son vrai caractère, beaucoup plus vil et noir. Sinead est une véritable manipulatrice née. Tout ce qu'elle fait, les gens qu'elle fréquente, ses attitudes sont parfaitement étudiés. Elle n'agit toujours que par intérêt. Ses motivations dans la vie ? Devenir la femme la plus importante du monde magique, voire du monde moldu. Et elle ne rechigne devant absolument rien pour parvenir à ses fins, jamais. Elle ne supporte pas qu'on se mette en travers de son chemin, elle a l'habitude qu'on lui serve quasiment tout ce qu'elle veut sur un plateau. Elle mène tout le monde par le bout du nez sans que personne n'y voit quoique ce soit et ça l'amuse. Elle n'est pas méchante, juste manipulatrice, et elle l'assume pleinement. Mais ce serait une mauvaise idée de l'avouer à la terre entière. C'est malgré tout quelqu'un de compréhensif et de passionné surtout. Mais elle peut aussi entrer dans des colères noires à faire proprement froid dans le dos. Mieux vaut ne jamais la contrarier. Pourrie gâtée et égoïste, elle n'en est pas moins stupide au contraire. C'est quelqu'un de très intelligent, ce qui la rend encore plus dangereux. Vous voilà prévenu.
L'HISTOIRE DE MA VIE
Petite princesse dans sa tour d'ivoire a peur du noir
.

D'aussi loin qu'elle s'en souvienne, Sinead s'est toujours demandée pourquoi elle était venue au monde. Cela pouvait bien paraître étrange dans la tête d'un enfant mais elle n'était pas une enfant ordinaire. Elle a très tôt sû qu'elle était issue de lignées spéciales. Pas seulement parce qu'ils s'agissaient de familles de sorciers. Mais parce qu'elles faisaient partis des plus illustres parmi toutes. De par son père, elle appartenait aux O'Callaghan, illustre clan irlandais fier de son sang, de ses valeurs et de sa culture. De par sa mère, elle descendait de la très ancienne famille des Bourbons, oui comme les Rois de France. Et quoi, comment croyez-vous que la monarchie ait été maintenue si longtemps sans la magie ? Le fruit de l'union de ces deux grandes familles ne pouvaient donner qu'un enfant exceptionnel non ? Charlotte Sinead O'Callaghan se devait donc d'être exceptionnelle, quoique cela lui en coûte.
Ce n'est pas en Europe qu'elle a passé son enfance mais aux Etats-Unis. Comme beaucoup de famille européenne, la sienne avait décidé que jusqu'à preuve du contraire, New York valait désormais mieux que Paris ou Londres. Alors c'est là-bas qu'elle a vu le jour, c'est là-bas qu'elle a grandi. C'est dans cette immense ville que ses petits yeux bleus se sont abreuvés de tout ce qui pouvait passer sous leurs coupes. Un enfant, c'est comme une éponge: ça absorbe absolument tout ce qu'on lui offre et surtout, ça ne vit que pour ses parents. Sinead ne dérogeait pas à la règle, évidemment. Elle vouait un véritable culte à son père, ce grand homme d'affaire influent aussi bien chez les Moldus que chez les Sorciers. Quant à sa mère, elle était bien trop souvent en "vacances" pour prêter attention à sa fille. Elle a très vite compris que dans sa famille, l'amour n'avait pas sa place. Une mère absente, un père qui la regardait à peine... Elle s'est dit qu'elle avait peut-être fais quelque chose de mal, que son père la détestait parce qu'elle n'était pas assez exceptionnelle. Tout le monde vantait déjà son apparence et son intelligence, lui promettait un avenir radieux, mais visiblement ce n'était pas suffisant pour lui plaire. Alors Sinead s'est jurée qu'il la remarquerait coûte que coûte. Si elle n'était pas assez bien, elle le deviendrait. Elle excellerait partout, elle serait toujours meilleure que n'importe qui, plus polie, plus jolie, plus intelligente et surtout, elle deviendrait la femme la plus influente au monde pour que son père la regarde, pour qu'il soit fier d'elle, pour qu'elle soit digne de son nom. Voilà comment on crée un monstre d'à peine 8 ans.

Très vite, elle a développé une véritable ambitieuse. Sa petite promesse devenait un vrai rêve, un vrai objectif que la femme qu'elle devenait s'évertuait à suivre. Elle s'est petit à petit forgé une véritable carapace autour de celle qu'elle était vraiment. Elle n'acceptait aucune fuite, très exigeante avec elle-même. Elle jouait la comédie toute la journée, tous les jours. La seule personne qui la connaissait vraiment et qui l'acceptait comme elle était c'était sa petite soeur Sixtine. Elles avaient 5 ans d'écart mais elles étaient proches comme des jumelles. Elle était le petit havre de paix de Sinead. Elles s'envoyaient des lettres régulièrement lorsque Sin était au Prior Annuae puis lorsque celle-ci est entrée à l'université. Sa soeur avait beau lui dire que son combat était inutile, elle n'essayait pas de la changer pour autant: elle comprenait. Elles étaient vraiment proches jusqu'à récemment. Sixtine a brusquement tourné le dos à Sinead sans que celle-ci comprenne pourquoi et depuis, c'est la guerre entre elle. Cela n'a pas eu qu'un effet positif sur le caractère de Sinead, au contraire, elle se sent plus seule que jamais et se rattrape à son rêve comme elle peut. C'est son seul espoir de salut.
Bien qu'ayant toujours été assez populaire à l'école de magie, Sinead est fière d'avoir franchi un cap en entrant en Annuae Alter. Elle a finalement accédé à l'âge de 23 ans à la plus haute distinction qu'elle pouvait espérer pour l'instant: présidente des Bêta Thêta Lambda. Elle a l'impression d'être sur le toit de l'université et ça lui plait bien. Mais il lui en faut plus, beaucoup plus. Et puis comme tout le monde, elle a entendu parlé de ce fameux mage noir qui se veut le successeur de Voldemort: qui était-il ? Elle n'en savait rien et ses actions n'étaient pas des plus louables mais il prenait peu à peu l'ascendant sur la planète magique, ce qui plaisait énormément à Sinead. Il était le symbole de l'ascencion dont elle rêvait et il la fascinait littéralement. Elle ne faisait pas partie de ses partisantes, certes, mais le rencontrer ne l'aurait pas déplu, au contraire. Elle serait même prête à le rejoindre si cela pouvait la mener au sommet. Mais ça, c'était son petit secret...


J'entre dans ma 23e année. Je suis actuellement fiancée.
Woman Man




« Le moldu derrière la baguette ! »



Lou/ Union Jack / Vodka Pomme ; 19 y.o.
Où as-tu connu le forum ?: Par Patachon :) Quelle sera ta présence ? (6/7) Un commentaire ? Une critique ? Un mot de la fin ?: Bouyaaah !
+ COPYRIGHTS (tumblr + keverdeen)

MEDIAM NOCTEM © 2011 Candids
copie totale ou partielle interdite.



Dernière édition par C. Sinead O'Callaghan le Lun 16 Mai - 17:16, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité




MessageSujet: Re: Baby that's just me ♫ Sinead   Jeu 12 Mai - 17:07




« L'Epreuve-de-la-Mort-qui-tue ! »




UN BIZUT OU LA MORT !
Bizutage, vous dites ? Oh, Sinead se souvenait du sien comme si c'était la veille ! Depuis toujours, elle n'avait eu qu'une vocation: devenir la sorcière la plus influente et pour ça, Mediam Noctem était un passage obligatoire de son parcours. Elle savait qu'elle serait acceptée et elle savait même dans quelle fraternité elle tenait absolument à aller: Bêta Thêta Lambda. Il ne pouvait pas en aller autrement pour elle, évidemment. C'était ainsi qu'elle voyait les choses et c'était ainsi que cela se déroulerait, un point c'est tout.
Ce qu'elle n'avait absolument pas anticipé, c'était le bizutage ! Ok, elle s'était inscrite à l'université quelques jours plus tôt mais elle ne s'attendait pas à ce que les ennuis viennent la cueillir à New York tout de même ! Elle était tranquillement chez elle, seule. Ses parents étaient à un gala de charité, quant à sa soeur, elle voyait son petit copain. Elle avait donc l'immense appartement pour elle toute seule. Elle était confortablement callée dans le canapé, en vieux jogging, jambes en tailleur et un gros pot de glace dans les bras. Elle était concentrée sur son film quand soudain, la lumière s'était brusquement éteinte. Mais qu'est-ce que c'était que ce truc ? Ils payaient des milliers de dollars pour que ce genre de tuiles n'arrivent jamais alors pourquoi est-ce que ça arrivait ? Et au moment le plus critique du film en plus ! Grommelante, elle avait extirpé sa baguette des coussins, murmurer un vague lumos pour voir où elle mettait les pieds, histoire de trouver le disjoncteur. Mais elle n'avait même pas fais deux pas que déjà, sa bague lui sautait des mains. La seconde d'après, elle était purement et simplement inconsciente, endormie, avant même d'avoir pu protesté.
Lorsqu'elle s'était réveillée le lendemain matin, un « coq puant » venait de pousser son fameux cocorico ! Sinead émergeait tant bien que mal, complètement vaseuse. Elle ne se souvenait que de la veille par bribe, jusqu'à ce qu'elle se souvienne vraiment: la coupure de courant, sa baguette qui lui échappait, le jet de lumière qui l'avait frappé. Brusquement, elle était parfaitement réveillée.UC

MEDIAM NOCTEM © 2011 Candids
copie totale ou partielle interdite.



Dernière édition par C. Sinead O'Callaghan le Jeu 12 Mai - 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mediam Noctem





MessageSujet: Re: Baby that's just me ♫ Sinead   Jeu 12 Mai - 17:07

Le membre 'C. Sinead O'Callaghan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Scénario' : 4
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Baby that's just me ♫ Sinead   

Revenir en haut Aller en bas
 

Baby that's just me ♫ Sinead

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MEDIAM★NOCTEM :: 
Juste avant l'histoire
 :: Votre passeport s'il vous plait :: Permission de Circuler
-
Sauter vers: