AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ❝ à qui tombe à pic ▬ Archimede

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
E. Blueberry Delacroix

DANCING QUEEN ϟ
just gonna blow your mind




MessageSujet: ❝ à qui tombe à pic ▬ Archimede   Ven 1 Juil - 12:22


Confiance et défiance sont
également la ruine
des hommes.

icons © LIVEJOURNAL

En tant que présidente de la fraternité des Delta Gamma Sigma, la jeune Blueberry avait été mandée par le directeur de Mediam Noctem il y a de cela quelques mois. C'est avec appréhension qu'elle s'y étais rendue, se demandant bien de quoi sa fraternité allait pouvoir être accusée cette fois-ci. Car c'est vrai que les DGS n'étaient pas spécialement fair play -bien que les Xi Psi Omicron les dépassaient dans ce domaine- et depuis son élection, sa présence avait été requise assez fréquemment dans le bureau de monsieur Hemsworth. Mais la raison qui l'avait menée au grand bureau circulaire était cette fois-ci toute autre, et c'est avec un plaisir non dissimulé qu'elle avait vu le directeur lui demander de trouver certaines personnes de sa fraternité qui seraient prêtes à se porter bénévoles afin de servir de guide à quelques réfugiés au sein de Mediam Noctem. Évidemment, la jolie blonde avait accepté sans attendre, tout en proposant aussitôt d'être elle-même bénévole. Non pas qu'elle aimait tant aider son prochain que cela. C'était surtout cette sensation qu'on avait besoin d'elle qui la gratifiait. Et puis c'était également un bon moyen de se montrer sous un beau jour, ce sur quoi, en tant que présidente, elle ne pouvait cracher.

C'était donc cette décision qui l'avait mené ce jour-là à accompagner une jeune femme d'une trentaine d'années environ. Dès que ses cours s'étaient terminés pour la journée, elle était partie en direction du Bastion de la Résistance. A peine le bâtiment était-il en vue qu'un sentiment grandissant de fierté gonfla dans sa poitrine. C'était une fierté étrange, de celles que l'on ressent parce que l'on sait que l'on appartient à un groupe humain qui a de l'honneur et du courage, et qui se bat pour son prochain. Car de toutes manières, Blueberry ne pourrait pas ressentir d'autre fierté, étant donné qu'elle se contentait de suivre ses cours, et de prier pour ne pas recevoir de mauvaises nouvelles de sa famille restée en France. Oui, elle se sentait parfois inutile. Mais ces moments de profondeur ne duraient guère longtemps, et elle retournait très rapidement vaquer à ses occupations habituelles, qui étaient celles d'une simple étudiante dont le soucis principal était sa popularité. C'est pour cela qu'elle savourait ainsi les rares moments où elle pouvait se sentir fière de quelque chose, même si ce n'était que de faire partie d'un tout.

Après quelques longues minutes de marches -on avait beau dire, le campus était tellement grand que, elle en était sûre, personne n'en connaissait tous les recoins- elle était donc arrivée à une espèce de place qui occupait le devant de grandes portes de bois. On aurait dit un espèce de mini-château planté sur le campus. Là, elle avait repéré un Résistant qui s'occupait fréquemment de l'arrivée des Réfugiés, et elle s'était dirigée vers lui, pour lui demander s'il y avait quelqu'un qui aurait besoin de son aide. La jeune fille était assez appréciée en général au Bastion, car elle était toujours douce et gentille. Une toute autre personne que celle qu'elle pouvait être sur le campus en somme. De plus, elle essayait toujours tant que possible de ne pas se retrouver dans les pattes des sorciers affairés qui s'occupaient des Grandes Choses ; les différentes taches que pouvaient représenter la Rébellion. L'homme lui avait alors pointé du doigt un petit groupe d'arrivants.

Cela faisait plus d'une semaine que personne n'était arrivé à Mediam Noctem pour demander l'exil, et c'est avec appréhension qu'elle se dirigea vers eux. Elle ne savait que trop bien comment ces personnes arrivaient là, et pour quelles raisons, et le regard que certains posaient parfois sur elle lui donnait des frissons. Des regards vides, ou emplis des horreurs qu'ils avaient pu voir. Il y avait là une famille au complet, qui semblait avoir plus besoin de soins pour le moment, que d'un guide. Blueberry leur désigna alors l'infirmerie un peu plus loin, tournant de l'oeil lorsque son regard s'était posé sur la main ensanglantée du petit garçon de cinq ans. Il ne restait plus qu'une femme d'une trentaine d'années qu'elle avait salué avec douceur. Celle-ci, bien que n'ayant rien physiquement, ne semblait pas aller très bien. Des tics nerveux parcouraient son visage, et elle regardait les gens en chien de faïence. Blueberry, après lui avoir parlé pendant quelques instants, avait apparemment réussi à la rassurer quelque peu, et elle avait même appris son prénom : Maddy. La grande blonde se dit aussitôt qu'elle devait avoir besoin d'une bonne nuit de sommeil, et elle commença à l'attirer à elle, l'entraînant à sa suite. Elles ne marchaient que depuis quelques minutes et se trouvaient dans un vaste couloir vide, lorsque soudainement, un bruit sourd se fit entendre. Étant donné l'endroit où elles se trouvaient, Blueberry comprit que cela ne pouvait provenir que d'une salle d'entraînement, mais Maddy se raidit aussitôt, apeurée.

Blueberry lui posa la main sur le bras en un geste qui se voulait réconfortant et rassurant, et elle lui sourit, tout en lui dans que tout irait bien. Mais à ce moment là un son strident se fit entendre, et l'on entendit ensuite un bruit d'explosion. Elle se tournait vers la femme quand celle-ci se mit à hurler, se recroquevillant sur elle-même. Blueberry s'accroupit aussitôt à sa suite, mais Maddy, avec une force qu'on ne lui devinait pas, la repoussa brutalement, faisant tomber la jeune fille en arrière sur une dizaine de mètres. C'est à ce moment qu'elle vit une silhouette au loin, et, déboussolée, ne sachant que faire, Blue appela à l'aide :

« Venez m'aider s'il vous plaît, vite ! »

-----------------------

sometimes people just get lost .
you speak out all you feel is defiance, cuz this world is gonna always try us, and all you wanted was to run for cover, well here's looking to yourself and no other, we're all searching for that special something, and we keep on running
Revenir en haut Aller en bas
 

❝ à qui tombe à pic ▬ Archimede

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MEDIAM★NOCTEM :: 
Mediam Noctem
 :: Bastion de la Résistance
-
Sauter vers: